Recettes de nos week-ends de pleine conscience

Les recettes de notre week-end de juin 2020

NOS SOUPES (pour un petit bol de 20 cL par pers)

Soupe de concombres (6 pers)

  • 3 concombres
  • 300 g de fromage blanc de brebis
  • 2 tiges de menthe fraiche
  • 1 pincée de piment d’Espelette
  • coriandre moulu, poivre, sel

Mixer la chair du concombre avec la menthe et la passer au passe-vite ou au chinois. Mélanger avec le fromage blanc et les épices. Servir frais.

La chair restante des concombres peut être utilisée pour faire un tzaziki, en y incorporant de l’ail pressé et du yaourt et/ou de la crème.

Gaspacho (6 pers)

  • 1 kg tomates
  • 1 petit concombre
  • 1 poivron rouge
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • qqs feuilles de basilic, sel, poivre

La veille, couper tous les légumes et les faire macérer ensemble au frais une nuit. Puis passer tous les légumes à l’extracteur de jus (au gros tamis, repasser deux fois la pulpe pour obtenir tout le jus ). Saler et poivrer

Sauce d’accompagnement aux légumes : récupérer la pulpe et mélanger un demi-bol avec le même volume d’huile d’olive. Assaisonner selon votre goût. Ajouter un piment frais en fines lamelles si vous voulez une sauce pimentée. La sauce peut se conserver au frais dans un bocal si les légumes sont bien recouverts par l’huile.

Soupe au miso (6 pers)

  • 1 oignon
  • 50 g de tofu ferme lacto-fermenté
  • 1/4 de poivron jaune
  • qqs pois mangetouts
  • 3 champignons
  • persil ou coriandre fraîche
  • 6 c à s de miso d’orge ou de riz

Découper tous les légumes et le tofu en lamelles très fines. Les faire bouillir 10 min dans 1 litre d’eau sauf les champignons et le persil. ( peut être fait la veille et réchauffé avant d’y ajouter le miso)

Au moment de servir, ajouter le miso et bien mélanger. Répartir dans les bols et ajouter les lamelles de champignons et les feuilles de persil ou coriandre .

Soupe jaune (6 pers)

  • 2 grosses carottes
  • 2 courgettes
  • 1 oignon
  • 1/2 racine de curcuma frais
  • 1/2 boîte de lait de coco
  • huile d’olive, sel , poivre

Faire revenir carottes, courgettes et oignons coupés en dés dans l’huile d’olive dans une cocotte puis ajouter 1/2 litre d’eau et laisser cuire 15 min.

Ajouter le 1/2 curcuma et mixer l’ensemble finement. Ajouter le lait de coco et mélanger. Assaisonner à votre convenance.

NOS PLATS

Quenelles de courgettes au parmesan (12 petites quenelles)

  • 1 grosse courgette
  • 2 œufs
  • 75 g de chapelure
  • 1 petit bouquet frais de menthe, basilic et ciboulette
  • 2 c à s de parmesan râpé
  • sel, poivre
  • huile d’olive pour la cuisson

Râper la courgette et l’éponger pour ôter le plus possible de jus. Ciseler finement les feuilles de menthe et de basilic et la ciboulette. Mélanger tous les ingrédients avec les œufs battus.

Prélever des grosses cuillerées en leur donnant une forme de quenelle avec 2 c à s et déposer chaque quenelle dans un poêle chauffée contenant 2 ou 3 c à s d’huile d’olive. (en ajouter si besoin au fur et à mesure de la cuisson des quenelles) Faire revenir doucement jusqu’à ce qu’elles soient dorées. Les déposer au fur et à mesure sur un tissu ou du papier absorbant.

Servir avec une belle salade du jardin. La recette peut se faire la veille et être réchauffée à la poêle avant de servir.

Salade d’été ( 4 pers)

  • 1/2 concombre
  • 4 radis
  • 1/2 poivron jaune
  • 50 g de feta
  • Qqs feuilles de scarole ou feuille de chène
  • Sauce d’accompagnement aux légumes (voir recette du gaspacho)
  • Persil, menthe ou basilic frais
  • Sel, graine de coriandre au moulin

Couper concombre, radis, poivron en très fines lamelles. Couper la feta en très petits cubes. Déposer dans chaque assiette 1 ou 2 feuilles de salade découpée en lanière, puis les légumes et la feta. Verser une c à s de sauce d’assaisonnement et une ou deux feuilles fraîches. Saler et poivrer à convenance. On peut aussi ajouter qqs baies roses.

Tarte aux légumes

  • 1 pâte bio de petit épeautre
  • 1 patate douce
  • 1 oignon
  • 1/2 poivron vert
  • 1/2 courgette jaune
  • 3 gousses d’ail
  • 1/2 bûche de chèvre
  • 3 œufs
  • 25 cL de crème de soja
  • sel, poivre, huile d’olive pour la cuisson
  • Menthe, persil ou basilic frais pour la décoration.

Dans une poêle, faire revenir les oignons puis ajouter les légumes coupés en dés. Faire revenir 15 min env puis déposer sur la pâte étalée dans une tourtière. Dans un bol, battre les œufs, y ajouter la crème. Saler, poivrer et verser ce mélange sur les légumes. Faire des lamelles de chèvre et les déposer sur le dessus. Ajouter un filet d’huile d’olive sur le chèvre.

Cuire 30 min à 180°C. Au moment de servir, décorer avec qqs feuilles fraiches.

Tian de légumes à la mozzarella ( 6 pers)

  • 6 tomates
  • 3 courgettes jaunes
  • 3 courgettes vertes
  • 3 aubergines
  • 2 oignons
  • 1 poivron jaune et 1 rouge
  • 2 boules de mozzarella
  • 6 gousses d’ail
  • Persil, thym, romarin, 2 feuilles de laurier. Huile d’olive.

Au moment de l’achat, veillez à la taille des légumes pour obtenir des rondelles à peu près identiques.

Couper tomates, courgettes, aubergines, oignons, poivrons en lamelles de 1 cm d’épaisseur env. Couper la mozzarella en lamelles fines.

Dans un plat à gratin frotté avec une gousse d’ail et huilé, disposer les lamelles bien serrées en alternant chaque légume. Parsemer le dessus d’un filet d’huile d’olive et des gousses d’ail râpées ou ciselées très finement. Poser persil, thym, romarin, laurier sur le dessus et enfourner 45 min à 180°C en vérifiant de temps en temps que le dessus ne noircisse pas. (remarque : si vous désirez que les aubergines soient plus douces, vous pouvez les faire dégorger qqs heures avant avec du sel )

NOS DESSERTS

Délice sablé au chocolat et framboises du jardin ( 3 ramequins)

  • 6 gros sablés
  • 60 g beurre
  • 3 barres de chocolat noir
  • 10 cL de crème de coco
  • Framboises du jardin

Dans chaque ramequin, écraser à la fourchette 2 sablés puis ajouter 20g de beurre mou. Quand cela forme une pâte, bien l’aplatir au fond du ramequin et mettre au frais.

Faire fondre le chocolat au bain marie avec un peu d’eau. Mélanger pour obtenir une crème lisse ( si besoin remettre un peu d’eau bouillante). Ajouter la crème. Verser dans chaque ramequin et les remettre au frais.

Au moment de servir, couvrir d’une couche de framboises.

Tiramisu à la chicorée ( 6 petites coupes )

  • 15 biscuits cuillères
  • 1/2 pot de mascarpone
  • 2 œufs
  • 50 g de sucre
  • Chicorée très forte
  • Copeaux de chocolat très noir ou cacao

Mélanger mascarpone,jaunes d’oeufs et sucre. Battre les blancs en neige avec une pincée de sel et les ajouter délicatement au mélange pour obtenir une créme légère.

Dans chaque coupe, alterner 1 1/2 biscuit trempé dans la chicorée avec la crème. Terminer par la crème et saupoudrer de copeaux de chocolat ou de cacao.

Mousse végétale aux fraises ( 6 bonnes coupes)

  • 200 g de fraises
  • 1/2 jus de citron vert
  • 30 g de sucre glace (+ ou – selon le goût)
  • 30 cL de jus de cuisson de pois chiches
  • 1/2 c à c gomme de guar

Faire un coulis en mixant fraises, jus de citron et sucre glace. Monter le jus en neige et y ajouter la gomme de guar pour éviter que la mousse ne retombe. Ajouter délicatement la moitié du coulis. Mettre au frais.

Au moment de servir, remplir les coupes de la mousse rose et faire couler un peu du coulis restant sur le dessus. Déposer qqs fraises sur le dessus pour la décoration.

Glace au kiwi ( 6 pers)

  • 3 bananes
  • 3 kiwis
  • 10 cL crème végétale ou yaourt au soja
  • Coulis de fruits rouges (fraises, framboises et/ou myrtilles)
  • Menthe fraîche pour la décoration

Couper bananes et kiwis en gros morceaux et les mettre au congélateur la veille. Juste avant de servir, mixer fruits et crème. Recouvrir de coulis, ajouter une feuille de menthe et servir

Les recettes de notre week-end de mars 2020

NOS PETITS DÉJEUNERS

Miam -Ô-fruits ( 6 petites portions )

  • 3 bananes
  • 12 c à s huile colza
  • 3  pommes
  • 2 poires
  • 3 kiwis
  • 12 c à c jus citron
  • 1 c à s noix,  amandes, courges concassées
  • 1 c à s graines de lin moulues
  •  1 c à s graines de sésame moulues

D’après la recette de France Guillain : https://www.bainsderivatifs.fr/portfolio-item/miam-o-fruit/

Flocons en porridge

Mettre les quantités qui vous plaisent sachant que le volume à sec va doubler.

  • flocons d’avoine
  • flocons de sarrasin
  • raisins secs

La veille, faire gonfler dans de l’eau froide (jusqu’au double du niveau des céréales) et laisser au frais. Au moment de manger, ajouter :

  • lait d’amande et/ou purée d’amande
  • miel ou sirop d’agave ou sucre coco (option)
  • qqs morceaux de fruits 
  • un peu de yaourt soja ou autre (option)

NOS SOUPES

La soupe miso végétarienne

  • 3 c à s d’huile d’olive
  • 2 gousses d’ail rapées finement
  • 2 oignons en fines lamelles
  • 1 c à c de gingembre râpé
  • 2 carottes en fines rondelles
  • 3 champignons
  • 8 c à s de miso
  • 1 L de bouillon de légumes
  • option : 100 g de tofu ferme en petits cubes
  1. Faire chauffer l’huile dans une casserole sur feu moyen. Ajouter l’ail et les oignons et faire revenir à feu doux.
  2. Ajouter le gingembre, les carottes et le vert de poireau. Laisser cuire de 5 à 10 minutes jusqu’à ce que les légumes soient tendres.
  3. Dissoudre le miso dans 100 ml de bouillon et l’ajouter ainsi que le bouillon restant aux légumes. Ajouter les cubes de tofu.
  4. Faire cuire quelques minutes (attention, la soupe ne doit pas bouillir une fois le miso ajouté!), ajouter les champignons en lamelles fines et servir avec qqs feuilles de persil plat ou de coriandre. Si vous devez réchauffer la soupe, mettre le miso et les champignons à ce moment

La soupe verte

  • 3 poireaux
  • 1 pomme de terre
  • 250g carottes
  • 1 panais
  • 50g épinards frais
  • qqs feuilles d’ortie fraîche
  • un bouquet de céleri

Si possible cuire les légumes à la vapeur puis mixer et ajouter de l’huile d’olive et/ou de la crème végétale.

La soupe orange

La soupe rouge

  • 4 à 5 betteraves pelées et coupées en quartier ( selon la taille)
  • 2 pommes pelées, épépinées et coupées en quartier
  • 2 cuillères à soupe d’huile de coco (ou de beurre)
  • 1L de bouillon de légumes
  • une tasse (250ml )de lait de coco (nous en avions mis plus car les betteraves étaient grosses)
  • un morceau de gingembre haché (il se marie vraiment très bien avec la betterave, et apporte du piquant à la soupe, ajoutez en selon vos goûts)
  • une gousse d’ail
  • une cuillère à thé de curcuma
  • sel et poivre au goût

D’après cette recette trouvée sur ce site

NOS PLATS SALÉS

La tarte aux légumes de saison

La pâte: c’est la pâte minute tupperware que ma Maman faisait et que mes filles font aussi maintenant, mais je ne mets pas de levure et je change les farines selon ce que j’ai et mes envies. On peut la cuire avant (10 min) si les légumes rendent beaucoup de jus.

  • 250g farine ( pois chiches, petit épeautre, millet)
  • sel poivre
  • 10 cL huile olive
  • 10 cL eau bouillante

https://www.cuisineaz.com/recettes/pate-a-tarte-tupperware-97537.aspx

La garniture :

  • 1/2 potimarron ou 1 patate douce 
  • 1/4 céleri rave
  • 2 endives
  • ou tout ce qui vous vient à l’esprit et suivant la saison
  • 2 oignons
  • 2 ou 3 gousses d’ail
  • 100 mL crème de soja
  • roquefort
  • 4 oeufs

Faire revenir les oignons doucement puis ajouter les autres légumes coupés en petits dés, laisser cuire en remuant 10 min, ajouter l’ail. Couper le feu et laisser refroidir. Pendant ce temps, battre les oeufs avec la crème, ajouter le fromage en cubes. Ajouter les légumes refroidis. Cuire 30 min à 180°C.

Le tagine aux pois chiches

Le curry de potimarron et soja

NOS DESSERTS

Le pudding de chia au caramel de dattes

(pour 6 grosses portions)

Inspirée de cette recette : https://cuisine.journaldesfemmes.fr/recette/1019198-chia-pudding-aux-pommes-et-caramel-de-dattes-au-lucuma

Pour le pudding

  • 45 cl de lait d’amande
  • 1,5 pomme
  • 65 g de graines de chia
  • 3 cuillères à soupe de sirop d’agave ( ou sucrant de votre choix)

Pour les pommes cuites

  • 3 pommes
  • 1,5 c à s d’huile de coco

Pour le caramel de dattes

  • 210 g de dattes dénoyautées (ou de la pâte de dattes)
  • 18 cl de chicorée liquide ( je fais moi même ma chicorée liquide en moulant des grains de chicorée et l’utilisant comme du café)
  1. Pelez les pommes et coupez-les en petits cubes. Faites tremper les dattes dans de l’eau chaude.
  2. Préparez le pudding : dans le bol de votre blender, ajoutez l’équivalent d’une pomme, le sirop d’agave et le lait d’amande. Mixez finement. Versez sur les graines de chia et mélangez bien. Laissez reposer.
  3. Dans une casserole large, faites fondre la margarine et ajoutez les cubes de pomme. Laissez cuire 10 minutes, en remuant délicatement régulièrement (de manière à ne pas obtenir une compote de pomme). Ajoutez un fond d’eau, si cela accroche à la casserole. Réservez. Confectionnez le caramel de datte à la chicorée Dans le bol de votre blender , versez la chicorée et les dattes. Mixez jusqu’à obtention d’un mélange crémeux, au besoin ajoutez un peu de chicorée pour desépaissir.
  4. Passez au montage : alternez couche de crème de chia, avec cubes de pommes cuits et le caramel de datte. Vous pouvez terminer avec des pommes, ajoutez des noisettes ou des noix sur le dessus. Gardez au frais 1h ou 2 au moins.

Le dessert à la chicorée ganache chocolat

Inspirée de cette recette : https://www.leroux.fr/recettes/mousse/

Pour la crème à la chicorée 

  • 40 cL de lait de riz
  • 3 jaunes d’oeufs
  • 50 g de sucre de coco
  • 2 c à s de farine ou maïzena
  • 5 cL de chicorée liquide ou très serrée (comme pour un crème au café)

Pour la ganache au chocolat :

  • 100 g de chocolat noir
  • 8 cL de crème soja ( ou autre)

Pour la mousse à la chicorée :

  • 3 blancs d’oeufs
  • 30 mL de chicorée liquide
  • ½ c à c de gomme de guar
  • 3 c à s de sucre glace
  1. Crème : Fouettez tous les ingrédients ensemble puis faire épaissir sur le feu en continuant de fouetter. Répartir dans le fond de 6 coupes et laisser refroidir.
  2. Ganache : faire fondre le chocolat avec 2 cà s d’eau 40 s au micro onde. Mélanger et vérifier qu’il est bien fondu, remettre 15 s si necessaire. Ajouter la crème pour obtenir une ganache homogène. Répartir dans les coupes au dessus de la crème.
  3. Mousse à la chicorée : battre les oeufs en neige très fermes. Mettre dans un verre la chicorée et ajouter la gomme de guar pour l’épaissir. Ajoutez aux blancs délicatement puis le sucre.
  4. Disposez au dessus de la ganache avec qqs copeaux de chocolat noir en déco sur le dessus.

Le carrot cake vegan

D’après cette recette : Ma recette de carrot cake

Pour le cake

  • 250 g de carottes râpées
  • 110 g de sucre rapadura
  • 60 g d’huile de coco
  • 1 c. à s de vanille liquide
  • 230 g de farine
  • 30 cL de lait végétal
  • 1 pincée de sel
  • 1 sachet de levure

Pour le glaçage

  • le jus d’un citron vert
  • le zeste râpé d’un citron vert
  • 3 c. à s bombée de sucre glace
  • 2 poignées de noix de cajou natures
  • 2 c. à s d’eau
  1. Faites chauffer l’eau et versez la dans un saladier sur les noix de cajou nature et laissez les tremper.
  2. Rapez les carottes.
  3. Dans un saladier, fouettez le sucre, le lait végétal, la vanille liquide et l’huile de coco fondue.
  4. Ajoutez la farine et la levure en la tamisant. Mélangez bien jusqu’à ce que la pâte devienne homogène. Ajoutez les carottes râpées et mélangez bien. ( Ajoutez un peu de lait végétal si besoin)
  5. Graissez un moule à cake avec un peu d’huile de coco, versez la pâte et enfournez à mi-hauteur pendant 45 minutes à 170°C.
  6. Egouttez vos noix de cajou et rincez les à l’eau froide.
    Dans un blender, mixez les noix cajou et tous les autres ingrédients du nappage jusqu’à obtenir un crème lisse et épaisse. Rajoutez un peu d’eau si nécessaire. Réservez au réfrigérateur.
  7. Quand la cuisson est terminée, démoulez votre cake sur une grille et laissez le complètement refroidir.
  8. Quand le cake est froid, déposez la glaçage sur le sommet et lissez le à l’aide d’une spatule ou du plat d’un couteau. Décorez avec des noix de pécan ou tout autre décor de votre choix.
  9. Réservez au frais pour que le glaçage prenne bien.

Lydiane Lefort

Lydiane Lefort a 47 ans et habite Quiévrechain, petite ville frontalière à la Belgique.

Lydiane est de nature enthousiaste, volontaire et polyvalente. Elle a toujours été reconnue, professionnellement et dans sa vie privée, pour ses qualités d’écoute et d’organisation.

Son parcours

En 2013, elle a repris des études de phytothérapie à Lessines en Belgique qui comprend l’étude des plantes médicinales, les huiles essentielles, les fleurs de Bach, les différentes pathologies, la diététique /nutrition et les tempéraments d’Hippocrate (la connaissance de l’humain).

Cet enseignement repose sur le triangle d’or de la santé : état d’esprit/alimentation/ hygiène de vie. On y apprend à mieux se connaître, se respecter, s’accepter donc à atteindre le bien être, le bonheur et la santé.

Ce qui l’a motivée à choisir cette formation était de revenir à des valeurs plus essentielles, à se rapprocher du juste milieu dans ces choix de vie, vers une meilleure santé, pour elle et pour les autres.

Convaincue des bienfaits de la nature, Lydiane porte depuis longtemps un intérêt profond pour les produits issus de la culture biologique. Elle a travaillé dans le domaine de la restauration où elle a appris à mettre son sens artistique et sa créativité au service des papilles des clients.

Gouache exécutée lors de l’atelier « peinture en pleine conscience »

Lydiane est artiste peintre. Elle pratique la peinture à l’huile, l’aquarelle, le pastel, le fusain …

Elle aime les longues promenades dans la nature où elle profite de reconnaître et cueillir les plantes médicinales indigènes.

Elle continue de se documenter et se mettre à jour sur les bienfaits des plantes par une lecture assidue des magazines et articles de santé naturelle et des recherches actuelles en phytothérapie.

Son don d’énergéticienne

En 2016, elle travaillait pour un laboratoire de phytothérapie près d’Avignon, en tant que déléguée commerciale. C’est au cours d’une de ses visites chez un de ses clients, thérapeute, que son don de guérisseuse a commencé à se manifester. Elle s’est vue donner un soin de façon complètement inattendue : elle a « canalisé une énergie » qui lui dictait ce qu’elle avait à faire au fur et à mesure du soin.

Depuis, elle continue à soigner des dizaines de personnes. Elle a appris à maîtriser et affiner son don de guérison. Les personnes ayant reçu un soin ont toutes fait part, après quelques temps, d’un changement radical dans leur vie et d’une amélioration de leur état de santé.

Lydiane s’est nommée énergéticienne car il lui semble que c’est le terme qui se rapproche le plus de sa pratique. Son soin n’a pas l’ambition de « faire un miracle ». Il permet aux personnes qui le reçoivent de faire une sorte de « restauration de leur système vital ». Lors du soin, elle reçoit des informations sur la personne et son état de santé. Elle donne alors des indications sur des plantes, des compléments alimentaires à prendre, des soins supplémentaires à exécuter, un régime nutritionnel particulier à suivre ou des habitudes de vie à changer. Elle recommande à la personne de noter ce qu’elle dit. Elle parle et effectue aussi des gestes qui rééquilibrent le corps éthérique de la personne ( ce qu’on ne voit pas qui entoure le corps). Elle invite les personnes à la recontacter dans les semaines qui suivent pour connaitre le déroulement de leur état après ce soin.

Lydiane a aussi le don de rééquilibrer l’énergie dans les habitats et les cabinets de thérapeutes.

Les thérapeutes ont été sa première clientèle puisque son don se manifestait chez eux sans qu’elle n’ait eu aucune intention. Ils ont tous, à l’unanimité, reconnu son pouvoir guérisseur et la recommande à leurs propres clients et à leur collègues.

Pour joindre Lydiane :

Son numéro de mobile : +33 6 14 60 16 30

Son profil facebook

Week-End de Pleine Conscience à Tardinghen

Comme le nombre de participants du groupe peut varier, je veux assurer à chaque personne intéressée que le week-end aura lieu quel que soit le nombre. Cette résidence à Tardinghen convient pour un groupe jusque 5 personnes.

A Tardinghen, nous pourrons aussi jouir de l’immensité de la plage du Chatelet pour nous promener. Située du côté du cap Gris-Nez, elle s’étend jusque Wissant et le cap Blanc-Nez.

Le plage est accessible en 15 min à pied par une petite route que nous pourrons descendre en silence pour s’imprégner d’avantage de la beauté de la vue ou remonter joyeusement après une méditation marchée sur le sable.

La longère qui acueillera le groupe de 5 personnes, à Tardinghen (5 min de Wissant) est une ancienne fermette. Elle comprend une grande salle commune, un grand dortoir, deux chambres et deux salles de bain et douche.

Le programme du stage reste bien entendu identique, seul le tarif sera différent, du fait du coût de la location. ( décompter 60 euros par personne sur les tarifs annoncés sur la page)

Méditation des sens

« Au détour d’un chemin, mes yeux tombent sur un spectacle d’une beauté à couper le souffle. Mes sens se mettent en éveil : mon odorat, mon ouie, le toucher de l’air sur ma peau. Mon coeur s’accélère, des larmes coulent. »

Combien de récits incluent ces descriptions exprimant comment nos sens impactent notre corps. Chacun a en mémoire des sensations reliées à des moments de vie, tristes ou gais, exaltants ou sereins, ou même neutres. Loin de croire que ces moments soient rares, ils nous accompagnent, au contraire, instant après instant.

Alors pourquoi avoir cette impression d’être parfois si éloigné de ces expressions du corps ? Les raisons sont nombreuses, liées par exemple à nos environnements ( l’absence de nature en ville ), nos rythmes de vie rapide, la perte progressive de l’écoute de nos émotions et sensations remplacée par une attention intellectuelle accrue ( 8h par jour en classe dès nos 6 ans par exemple)…

La méditation des sens nous remet à l’écoute de ces sensations. Assis en silence, nous commencons par observer les zones de contact du corps avec les parties qui s’appuient sur le sol ou l’assise, les zones de contact de la peau avec l’air, les vêtements, les sensations de chaud ou de froid…. Puis nous passons à l’observation du souffle qui entre et sort, soulève la cage thoracique. Nous observons son rythme, son amplitude, les sensations de ce souffle quand l’air entre par les narines, emplit les poumons, puis ressort, le son émis ou l’absence de son. Petit à petit, nous élargissons l’exploration aux sons qui nous environnent en les incluant dans cette méditation. Souvenons-nous d’ailleurs que rien ne différencie le son extérieur de notre son intérieur. Il s’agit juste d’une différence d’intensité, d’amplitude, de rythme. Le sens utilisé ici est l’ouie. Nos oreilles sont les capteurs qui recueillent ces sons au fil de leur apparition.

De même que nous observons ces sensations auditives, nous pouvons décider de poser notre attention sur les sensations visuelles, en observant la qualité de l’intensité de la lumière, des couleurs, les contrastes, les formes, les textures de chaque endroit où nos yeux se posent tour à tour.

Cet exercice, lorsqu’il est pratiqué régulièrement dans le calme et l’attention soutenu, va recréer une nouvelle habitude du cerveau et du reste du corps. L’habitude s’inscrit et nous permet petit à petit de le vivre à chaque instant du quotidien.

Jardin du gite à Wissant

Lors du Week-End en pleine conscience que je mets en place à Wissant, je me propose de guider ces méditations des sens afin de vous exercer à cette observation.

Nous nous entrainerons à l’intérieur et vous pourrez enregistrer la méditation sur vos téléphones ou mp4. Vous pourrez alors la mettre en pratique dans le jardin ou sur la plage.

De retour chez vous, vous pourrez continuer à vous exercer et ancrer l’habitude.

Atelier de relaxation consciente : massage et pleine conscience

BandeauLomi

L’atelier de relaxation consciente a pour but de proposer aux parents d’enfants un moment pour se retrouver et échanger par le corps.  Il permet dans un premier temps d’apprendre à se centrer grâce à l’observation de son souffle lors de la séance de body-scan, puis à acquérir quelques mouvements de lomi-lomi pour pouvoir donner et recevoir de l’autre.

Le lomi-lomi est une méthode ancestrale hawaïenne de massage qui allie le côté maternant du massage à la force du mouvement. Ses bénéfices sont nombreux, il permet notamment un relâchement autant physique qu’émotionnel et travaille en apportant une harmonie entre corps et esprit. Il est traditionnellement effectué à l’huile mais peut se faire sans huile sur les vêtements si la personne se sent plus à l’aise habillée. Lors du premier atelier, le choix est fait sur une partie du massage soulageant le dos et l’arrière du corps.

La pratique de la pleine conscience juste avant le massage permet de réunir les sensations du souffle, du corps et de l’esprit. Elle prépare chaque personne à recevoir ou à donner, en étant présente à elle-même, attentive et reliée à l’autre

Fonctionnement de l’atelier :

–  Déroulement :

  • temps de pleine conscience
  • apprentissage du massage et premier échange
  • pause
  • temps de pleine conscience
  • deuxième échange en retour

–  Durée : 3h

–  Nombre de personnes : 4 ou 6 ( pour pouvoir travailler 2 par 2)

–  Tarif : 50 euros par personne /  demandeurs d’emploi : 25 euros

–  Lieu : Lille ou environ ( à préciser )

Dates : un jeudi après-midi et un vendredi soir par mois à partir d’octobre ( dates à confirmer)

Nous prendrons le temps d’échanger sur les impressions et ressentis lors de la pause et après le deuxième temps de massage. La pause comprend thé, infusion, jus de fruits, fruits, ou tout autre denrée que vous désirez partager.

Si vous êtes intéressé, merci de contacter Christelle Gadron directement au : 0675787082 ou par mail christellegadron@orange.fr. Une fiche plus précise sur le déroulement complet vous sera remise après inscription.

Atelier d’échange et de présence pour adultes et enfants de tous âges

sculpture-2406078_1920

LE PROCHAIN ATELIER EST PRÉVU

LE LUNDI 6 NOVEMBRE de 11 h à 16 h

( modalités et formulaire d’inscription au bas de cet article )

Je propose un mini-programme pour ce lundi et pour ceux qui désirent participer :

  • Accueil jusque 11 h15
  • Temps de dépôt et d’écoute en pleine conscience de 11 h15 à 12 h45
  • Repas partagé jusque 14 h
  • Activité commune : jeu collectif ou activité de couture jusque 15 h 45
  • Temps de clôture de la séance et rangement

Pour rappel, la participation aux activités proposées est selon la volonté de chacun. Il est possible aussi de lire, jouer, jouer et aussi jouer !


Un premier atelier a eu lieu lundi 2 octobre, nous étions 7, 4 adultes et 3 enfants. L’ambiance était très agréable et conviviale. Après un petit temps pour nous reliez à la respiration et aux sensations du corps, nous avons partagé un temps de témoignage sur le thème : « Comment rester connecté à son intuition dans nos choix malgré les doutes ? »

Après le temps du repas partagé, l’après-midi a été consacré à un moment de partage et de dépose de situations difficiles pour chaque personne qui le souhaitait. A chaque participant a été proposé un temps d’accueil dans le corps avec la respiration de ce qui le touche profondément.

Nous avons aussi proposé pour la prochaine séance un jeu commun entre adultes et enfants.

Une réunion avait eu lieu le lundi 11 septembre, nous avons déjà fait un débroussaillage des propositions avec les parents présents.

Il est ressorti deux propositions :

  • Faire une liste sur laquelle les personnes voulant être présentes aux ateliers peuvent proposer leurs compétences à partager
  • Prévoir des personnes ressources en cas de difficulté relationnelle. La proposition serait qu’un volontaire ou 2 se proposent pour être à l’écoute de cette difficulté avec l’outil dans lequel il se sent à l’aise.

Voici un lien vers un document sur lequel chacun peut noter ses compétences à proposer ou son aptitude en tant que personne ressource :

 document partagé à remplir si vous en avez l’envie

PRÉSENTATION DE L’ATELIER :

Le principe de cet atelier utilise la libre décision de chacun de faire ce qu’il veut de son temps. Il permet de créer un moment de rencontre possible entre les enfants non scolarisés d’âges différents et d’horizons différents. (choix des parents, hypersensibilité, phobie scolaire …) Bien entendu, il est ouvert aussi aux autres familles dont les enfants ont besoin de se rencontrer.

Il donne la possibilité à chaque personne, adulte ou enfant de tous âges, de venir dire ce qui lui convient ou pas, proposer des idées, envisager comment les mettre en pratique. Il  propose donc une façon d’expérimenter la vie ensemble au sein d’un groupe plus large que la famille.

L’atelier peut parfois aiguiller  les parents d’enfants hypersensibles vers des techniques et vivre de façon plus libérée ce qu’ils sont, notamment à travers la pratique de la pleine conscience au quotidien. Cela retentit sur la relation avec l’enfant et lui permet à son tour d’être ce qu’il est.

Durant cet atelier, l’intervenante met au service du groupe ses compétences pour :

  • Des moments de pleine présence à soi sous différentes  formes (sons, mouvement, parole, repas … )
  • Un cercle de paroles pour exprimer ce que chacun attend et veut mettre en place
  • Un moment d’écoute et/ou de conseils et témoignages pour les parents et/ou les enfants et adolescents
  • Créer la possibilité d’exprimer ses besoins par d’autres moyens (écriture, dessin, jeux )

Cet atelier n’est pas à visée éducative. Il prend pour principe le libre apprentissage, autant pour les adultes que pour les enfants et adolescents ; selon l’hypothèse maintenant observée chez beaucoup d’enfants « libres », « l’apprentissage et l’enseignement sont liés dans un cycle parfait où l’information vient à soi quand on en a besoin ».

PRÉSENTATION DE L’INTERVENANTE :

20170815_182755

Christelle GADRON est praticienne en différentes méthodes d’écoute et de relaxation : elle possède une expérience du groupe pour enfants, adultes et adolescents acquis dans différents secteurs depuis 1990. Elle pratique et enseigne la pleine présence et la respiration consciente depuis 2010.

Ses « outils » utilisés sont, entre autres, la gestion de la prise de parole (chacun écoute l’autre, s’exprime en son nom, est responsable de sa parole), l’écoute active et empathique (une personne est écoutée et non pas critiquée ni conseillée en force), la pleine présence à soi (ou pleine conscience).

Elle met au service de l’autre son être, savoir-être, son savoir-faire.

D’autre part, grâce à son expérience de mère de 4 enfants depuis 26 ans, dont une enfant hypersensible, grâce aux fruits de son apprentissage de chaque instant, elle a renforcé cette confiance innée en l’enfant, devenue maintenant inébranlable. Sa conviction est que la seule façon d’aider son enfant à être ce qu’il est, c’est, pour l’adulte, d’être ou de réapprendre à être ce qu’il est.

Café des enfants "les potes en ciel" Lille-Fives

LIEU : Café des enfants « Les potes en ciel » 46, rue de Lannoy  LILLE-FIVES

FREQUENCE : 1 lundi et 1 dimanche par mois

HORAIRE : 11h-16h le lundi   et  10h-15h le dimanche

REPAS : Le déjeuner est prévu sur place.  Amenez votre repas.  (possibilité de chauffer au M-O)

TARIF : 20 € / 10 € (tarif budget modéré) par adulte ou par ado seul

NOMBRE DE PERSONNES : maximum 20 enfants et ados, plus les parents

INTERVENANTE : Christelle GADRON, enseignante relaxologue

https:/japprendscommejerespire.com/

RESPONSABILITE :

Les enfants sont sous la responsabilité de leurs parents (ou de parents d’amis si un parent amène un autre enfant)

Pour les enfants de plus de treize ans, il est possible de venir seul. Les parents rempliront alors une décharge de responsabilité pour l’intervenant.

Pour que je confirme la réservation du lieu, merci de me préciser si vous vous inscrivez par mail christellegadron(à)orange(point)fr

Atelier bimensuel de pleine conscience

sea-2252564_1920
Pleine conscience du souffle :’observer une vague d’air emplir mon corps, la sensation qui l’accompagne puis le retrait qui laisse l’espace à la respiration suivante

Prochaine date : lundi 23 octobre de 10h à 12h

L’un aura lieu un lundi matin de 10h à 12h et l’autre un lundi soir du mois de 18h30 à 20h30, tous les 15 jours.

Chaque atelier aura un thème lié à la saison ou à un événement.

Le thème d’octobre sera consacré à l’ancrage à la terre, avec notamment une méditation des sensations du corps en lien avec la respiration. ( prévoir un petit plaid )

Chaque séance comprendra une méditation du thé pour observer chaque mouvement et sensation. (thé ou infusion ou autre boisson), un tour de paroles pour celui ou celle qui désire partager son ressenti.

Dates pour 2017 :

  • lundi matin 10 h-12 h : 11 sept, 9 oct, 23 oct, 20 nov, 4 déc
  • lundi soir 18 h30-20 h30 : 25 sept,  6 nov, 18 déc

Tarif  conseillé d’un atelier : 20 €/ 10€ (budget modéré)

Carte annuelle : 200 euros (participation libre à toutes les séances)

CYCLE DE 8 SÉANCES DE MISE EN ROUTE A LA PLEINE CONSCIENCE à partir de novembre 2017

 

Pour des raisons de changement d’organisation, le cycle est reporté à une date ultérieure.

La vie amenant des opportunités, il est admirable de voir comme l’énergie changeante est bienfaitrice.

Le site sera mis à jour lorsque plus d’informations pourront concrètement être diffusées 🙂


 

Un nouveau cycle est mis en route le mardi soir de 19h à 21h à partir du 7 novembre 2017.

Les dates proposées sont les suivantes : 7 ,14 ,21 ,28 novembre, 5, 12, 19, 26 décembre (les dates peuvent être flexibles, en particulier la dernière)

Une journée de pleine conscience aura lieu le 7 janvier 2018 (  à déterminer ensemble) avec repas, marche et temps assis et couché.

Une réunion de présentation aura lieu

le mardi 24 octobre 2017 de 19 h à 20 h30

au 3, rue du capitaine Aubert à Roubaix

La réunion comprend un petit moment de pratique, une présentation de chacun s’il le désire et un descriptif du déroulement des 8 semaines.

MBCT

Chaque séance a un thème particulier qui permet d’intégrer le sens profond de la Pleine Conscience afin que la pratique elle-même s’ancre concrètement dans le corps et l’esprit.
Le thème est abordé par une mise en pratique de la méditation puis un retour pour chaque personne qui le désire.
A la fin de chaque séance vous seront proposés quelques exercices à faire dans la semaine qui suit. Le but est de s’observer et noter ce qui nous traverse pendant cette semaine, sans jugement. Même un exercice qui n’a pas été suivi est une observation possible.
La seule chose qui vous est demandée est de vous engager à effectuer les 8 séances.

Le groupe constitué sera d’au moins 4 personnes, jusque 12 maximum.

Le tarif est de 280 €.
Il comprend les 16 h de pratique, un support-papier pour chaque séance, une série d’exercices enregistrés sur clé , la location de la salle, une journée (dimanche) de pleine conscience, thé, infusion.

Le lieu : Les séances auront lieu à Loos dans une belle maison qui accueille les ateliers.

 

L’enseignement que j’ai reçu et redonne provient de la méthode cognitive appelée MBCT L’enseignement de la pleine conscience pour gérer le stress a été mis en place par Jon Kabat-Zinn  depuis 1979 aux Etats Unis.

AVT_Thich-Nhat-Hanh_1527

 La maîtrise de la Pleine Conscience est pour moi incarnée en la personne de Thich Nhat Hanh.
Quelques ouvrages :
« Méditer » Jon Kabat-Zinn avec un CD de 12 méditations lues par Bernard Giraudeau
¨Où tu vas tu es » Jon Kabat-Zinn
« La colère » Thich Nhat Hanh
« Enseignements sur l’amour » Thich Nhat Hanh
« Plaidoyer pour l’altruisme » Matthieu Ricard

8 SEANCES DE MISE EN ROUTE A LA PLEINE CONSCIENCE

Je mets en place une nouvelle plage de 8 séances de mise en route à la méditation de Pleine Conscience de mi-mai à début juillet 2016.

Chaque séance a un thème particulier qui permet d’intégrer le sens profond de la Pleine Conscience afin que la pratique elle-même s’ancre concrètement dans le corps et l’esprit.
Le thème est abordé par une mise en pratique de la méditation puis un retour pour chaque personne qui le désire.
A la fin de chaque séance vous seront proposés quelques exercices à faire dans la semaine qui suit. Le but est de s’observer et noter ce qui nous traverse pendant cette semaine, sans jugement. Même un exercice qui n’a pas été suivi est une observation possible.
La seule chose qui vous est demandée est de vous engager à effectuer les 8 séances.

Le groupe constitué sera d’au moins 4 personnes, jusque 12 maximum.

Il y a plusieurs créneaux proposés par semaine.
Osez remplir toutes les dates possibles afin de trouver un créneau disponible pour tous.

Le lieu vous sera précisé ultérieurement (Lille ou alentour)

Le tarif est de 240 € pour les 8 séances
Ce tarif comprend les 16 h, un polycopié pour chaque séance, une série d’exercices enregistrés à mettre sur clé (apporter votre clé USB ), la location de la salle.

L’enseignement que j’ai reçu et redonne provient de la technique utilisée et enseignée par Jon Kabat-Zinn  depuis 1979 au MIT.
La maîtrise de la Pleine Conscience est pour moi intégrée en la personne de Thich Nhat Hanh.
Quelques ouvrages :
« Méditer » Jon Kabat-Zinn avec un CD de 12 méditations lues par Bernard Giraudeau
¨Où tu vas tu es » Jon Kabat-Zinn
« La colère » Thich Nhat Hanh
« Enseignements sur l’amour » Thich Nhat Hanh

La séance d’accompagnement individuel ou en atelier.

Suivant l’individualité, il est parfois intéressant de travailler avec une palette de  méthodes diverses. Je mets au service de la personne toutes mes compétences, que ce soit en enseignement, théâtre, communication, travail énergétique, chant, travail du souffle, peinture, mouvement du corps …

Les méthodes utilisées font appel aux facultés de chacun.

Il ne sera demandé que ce qui est possible pour chaque personne à l’instant et dans l’état émotionnel, mental, physique ou psychologique présent.

Je pars toujours de là où la personne se trouve et ce qu’elle demande à l’instant présent.

Le principe est toujours d’être écoutée, de s’écouter dans la confiance totale que tout, absolument tout sera entendu dans la profondeur ou la légèreté nécessaire au moment.

Comme pour le déblocage scolaire, nous partons d’un exercice. Pour un enseignant, nous commençons par exemple par mimer un moment délicat (faire le calme dans la classe par exemple, faire comprendre un notion …)

D’autres supports d’expression peuvent être utilisés comme la peinture, le dessin, le chant, la danse, la lecture, le jeu …

L’accompagnement peut se faire seul ou en famille.

Dans le cas d’une famille ou d’un groupe de personnes, je vous conseille plutôt de participer à un atelier. Certaines personnes d’un groupe préféreront parfois entendre parler d’un atelier plutôt que d’une séance d’accompagnement. Le contenu et le principe restent les mêmes pour les 2. C’est juste l’appellation et l’introduction qui change. Et, ici encore, rien n’est imposé à aucune des personnes du groupe, tous les choix sont possibles, à tout moment. J’insiste sur ce fait car cela fait vraiment partie du principe de base du fonctionnement de mes ateliers.

Un atelier peut être conçu exclusivement pour une famille ou un groupe de personnes particulier.